Read the kungfu novel
Ultra Marine
ULTRA MARINE
La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep - 09:27 (2018)

Création de macro

 
Répondre au sujet    Ultra Marine Index du Forum -> Aide et Question -> Rubrique aide
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur Message
benjam
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2009
Messages: 98
serveur: sentinel
Masculin Cancer (21juin-23juil) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 15:55 (2010)    Sujet du message: Création de macro Répondre en citant

Introduction : Qu’est-ce qu’une macro ?

ans un jeu de la taille, la complexité et la profondeur de World of Warcraft, il est facile de passer à côté de nombreuses fonctionnalités, y compris pour les joueurs très expérimentés qui jouent depuis des années. Même les fonctionnalités bien connues possèdent souvent des couches supplémentaires de complexité dont de nombreux joueurs ne se servent pas, ou dont ils n'ont même pas conscience.

Voilà ce qui fait l'intérêt des macros. Ces lignes de script qui exécutent des commandes en jeu vous permettent de combiner plusieurs actions sur un seul bouton personnalisé qui s'utilise exactement comme un sort ou une technique. Par exemple, vous pouvez prendre une série de commandes sur lesquelles vous appuieriez normalement à la suite, et les combiner sur un seul bouton qui les exécute toutes à la suite. Ces outils fort utiles permettent d'améliorer et de rationaliser l'ensemble de votre expérience de jeu.

Les macros ont quelque chose à apporter à tous les types de joueurs, qu'ils jouent occasionnellement ou qu'ils recherchent la performance à tout prix. Elles conviennent à un large éventail de styles de jeu et de situations, comme le commandement d'un raid JcE, une bataille en arène JcJ, ou tout simplement du jeu de rôle à Forgefer. Les macros peuvent s'avérer l'un des outils les plus utiles de votre arsenal en JcE comme en JcJ. Elles font gagner du temps, rassemblent plusieurs actions, aident à la communication, et globalement facilitent vos aventures en Azeroth.

Notre Guide des macros a pour but de présenter plusieurs de ces fonctionnalités. La première section tient lieu d'introduction pour les joueurs qui découvrent les macros, tandis que les sections suivantes expliquent certaines des fonctions de script de plus haut niveau dont sont capables les macros.


Créer une macro de base
La fenêtre de macro
Maintenant que nous avons expliqué ce qu'est une macro, voyons comment en créer une. C'est la façon la plus simple d'illustrer certaines des caractéristiques de base des macros.

Les macros ont leur propre sous-menu dans la fenêtre Options. Appuyez sur Echap ou cliquez sur l'icône Ordinateur située à droite sur votre barre de menu principale en bas de l'écran, puis cliquez sur le bouton Macros. La fenêtre Créer des macros devrait apparaître. Vous pouvez aussi taper « /macro », ou tout simplement « /m », pour afficher cette fenêtre.

La fenêtre a deux onglets, un pour les macros générales et un pour les macros spécifiques à un personnage. Vous pouvez avoir jusqu'à 18 macros générales, accessibles par tous vos personnages, tandis que les 18 macros pour un personnage en particulier ne peuvent être utilisées que par celui-ci. Les emplacements de macros spécifiques à un personnage sont donc les mieux adaptés aux macros avec des techniques propres à une classe ou une race. Les emplacements de macros peuvent être réutilisés à tout moment, n'hésitez donc pas à faire des expériences. Toutes les macros sont stockées sur votre ordinateur : gardez cela à l'esprit si vous jouez avec votre compte sur plusieurs ordinateurs.

Sous les emplacements se trouve une fenêtre qui affiche le texte de votre macro actuelle. Une macro peut comporter jusqu'à 255 caractères (espaces compris) dans son champ de texte. Un bouton « Modifier Nom/Icône » se trouve normalement sous cette fenêtre, à côté de l'icône de la macro. Mais si vous faites cela pour la première fois il n'y a pas encore d'icône pour le moment, car il n'y a pas de macro sauvegardée. Nous allons remédier à cela !

Votre première macro
Pour commencer, sélectionnez « Nouvelle » pour créer une nouvelle macro. Une autre fenêtre apparaît, avec un champ pour le nom de la macro tout en haut. Le nom de la macro devrait être aussi court et descriptif que possible, car il sera affiché sur l'icône elle-même ; il apparaîtra tronqué sur l'icône s'il est trop long. Par conséquent, les abréviations et les acronymes sont de bons candidats pour un nom de macro. Il est possible de n'afficher aucun nom si on entre un espace vide comme nom de la macro. Nous allons utiliser « Salut » pour notre exemple

Sous le champ pour le nom se trouve une grille d'icônes disponibles pour la macro. Vous pouvez la faire défiler. Voici quelques indications d'ordre général pour le choix d'une icône appropriée :
  • L'icône point d'interrogation en haut à gauche attribue automatiquement une icône correspondant à la première technique ou au premier sort de la macro. Nous reviendrons plus en détail sur ce point. En général, il s'agit d'un bon choix par défaut, surtout si vous n'avez pas envie de parcourir toute la liste. Vous devrez peut-être parfois créer à la volée une macro pour vous adapter à votre situation actuelle, et le temps peut être précieux !
  • Choisissez une icône distinctive de sorte que vous puissiez rapidement identifier et exécuter ce qu'elle fait. Une icône qui vous fait penser au but de la macro sera plus facile à reconnaître dans le feu de l'action. Même un rapport très abstrait entre les deux peut remplir cette fonction. Par exemple, si vous cherchez une icône pour la très populaire macro « soutien », vous pouvez choisir une icône représentant une épée, un bouclier, une silhouette humanoïde – peu importe du moment qu'elle vous aide à vous souvenir de la macro.
  • • Si vous choisissez une icône qui correspond à un autre sort de votre arsenal, cela risque de prêter à confusion. Cependant, la macro aura son nom affiché sur l'icône, de sorte que vous pourrez toujours distinguer votre Explosion pyrotechnique normale de votre macro bijou/Pouvoir des arcanes/Explosion pyrotechnique.
Pour l'instant, choisissez l'icône point d'interrogation. Notez bien que l'icône point d'interrogation peut sembler être déjà sélectionnée, cependant vous devez cliquer sur l'icône pour l'activer comme votre choix. Vous devriez maintenant voir la macro tout en haut à gauche dans la fenêtre. La macro actuellement sélectionnée est en surbrillance et son texte est affiché dans la fenêtre de commande en dessous. Cette macro ne fait rien pour le moment, car sa fenêtre de commande est vide. Sans texte, la macro n'est qu'une coquille vide en attente d'instructions. Tapons maintenant du texte pour donner un but à cette macro ! Cliquez n'importe où dans la fenêtre « Tapez les commandes de la macro ».

Saisissez ces commandes sur deux lignes distinctes :
Citation:

/saluer
/dire Bonjour tout le monde !
Après avoir tapé ces commandes, vous n'avez pas besoin de confirmer ou de sauvegarder manuellement – la macro est mise à jour en temps réel. La prochaine fois que vous retournerez au menu Créer des macros, la fenêtre sera telle que vous l'avez laissée, avec la dernière macro sélectionnée et son texte affiché.

Tirez l'icône jusqu'à un emplacement vide dans votre barre d'action. Normalement vous verrez l'icône avec son nom « Salut » affiché. Comme nous l'avons déjà dit, ce nom aurait été tronqué s'il avait été trop long pour l'icône. L'icône devrait rester un point d'interrogation, puisqu'il n'y a ni sort ni technique dans la macro. C'est très bien comme ça pour l'instant.

Et maintenant, le moment de vérité : cliquez sur la macro ! Vous devriez voir votre personnage saluer joyeusement tout le monde autour de lui, ou bien une personne spécifique que vous avez ciblée, à la fois oralement et par écrit. Hourra !

Ajouter d'autres commandes
Essayons maintenant d'ajouter une commande supplémentaire à notre chef-d'œuvre en devenir. Tout d'abord, choisissez une technique non-agressive communément utilisée par votre classe de personnage, comme Camouflage pour les voleurs ou Aura de dévotion pour les paladins. Revenez dans votre fenêtre de macros, et vous devriez voir votre macro Salut toujours affichée telle que vous l'avez laissée.

À présent, tapez cette nouvelle commande en haut de la fenêtre de commande afin qu'elle devienne la première ligne de la macro :
Citation:

/lancer Camouflage
« Camouflage » devrait être remplacé le cas échéant par la technique que vous avez choisie, avec des espaces entre les mots si le nom de la technique en comporte plus d'un : « Soins supérieurs », par exemple. Faites bien attention à ce que le nom soit exactement tel qu'il apparaît dans votre grimoire, car sinon il ne sera pas reconnu. Si plus d'un rang de la technique est disponible, la macro utilisera automatiquement le rang le plus élevé connu par votre personnage. Quand vous avez fini, fermez la fenêtre de macro et regardez l'icône de votre macro dans la barre d'action. Si vous aviez choisi l'icône point d'interrogation, elle devrait automatiquement avoir été changée en l'icône appropriée à cette technique !

Cliquez sur la nouvelle macro, et regardez votre personnage accomplir une action accompagnant son salut à personne en particulier. Et hop !

Ainsi s'achève notre introduction aux macros. Sur la page suivante, nous explorerons plus en profondeur les types de macros que vous pouvez créer pour les sorts et techniques, les objets, le ciblage, ainsi que la communication.


Revenir en haut
MSN Skype

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Mar - 15:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Auteur Message
benjam
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2009
Messages: 98
serveur: sentinel
Masculin Cancer (21juin-23juil) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 16:05 (2010)    Sujet du message: Création de macro Répondre en citant

Les nombreux usages de la macro de base

ans notre première section, nous avons traité des bases de la création d'une macro simple, mais ce n'était que la pointe de l'iceberg. Dans cette section, nous allons parler des fonctions les plus fréquemment utilisées des macros  : utiliser et équiper des objets, lancer des sorts et techniques, le ciblage intelligent, et l'amélioration de la communication. Vous aurez à votre disposition une rangée de macros toutes neuves sur votre barre d'actions en un rien de temps.



Utiliser, équiper et gérer les objets avec des macros

es objets sont utilisés dans les macros à l'aide de la commande /utiliser. Plus besoin de fouiller dans vos sacs pour trouver ce bijou en particulier que vous avez besoin d'équiper ou ce consommable que vous n'avez pas dans votre barre d'actions, surtout quand le temps presse. Il existe différentes méthodes et instructions à suivre pour la commande /utiliser :
  • L'utilisation d'objets par leur nom avec /utiliser nom d'objet, comme « /utiliser Potion de soins de combat majeure ». Ce format simple est sujet aux mêmes restrictions que la commande /lancer ci-dessus, comme la reproduction à la lettre près du nom de l'objet. Heureusement vous n'avez pas à vous occuper de rangs cette fois... Faites Maj-clic pour une copie de nom infaillible. Si vous lancez cette macro avec un bijou qui a un effet avec une commande « utiliser », tel que le bijou JcJ, celui-ci sera automatiquement équipé si ce n'est pas déjà le cas. La macro réutilisera le bijou la prochaine fois qu'elle sera actionnée, une fois que le temps de recharge initial du bijou quand il est équipé sera terminé. Veuillez noter que si vous êtes en combat ou dans l'impossibilité de changer d'objet pour une autre raison, cette macro ne fonctionnera pas.
  • Il est possible d'utiliser des objets selon l'emplacement de l'inventaire où ils sont équipés grâce à la commande /utiliser emplacement d'inventaire. L'emplacement est un nombre qui correspond à son identité en jeu. Les bijoux sont les objets utilisables le plus souvent équipés, cette commande s'applique donc surtout à leurs emplacements  : 13 et 14 (vous trouverez une liste complète des emplacements ci-dessous). Par conséquent, une macro permettant d'activer le bijou qui se trouve dans votre emplacement « bijou 1 » comprendrait la commande /utiliser 13. Les sacs possèdent également des valeurs numériques, comme nous le verrons dans l'exemple suivant.
  • La commande /utiliser emplacement de sac vous permet d'utiliser un objet se trouvant dans un emplacement de sac spécifique. Chaque sac de votre « barre de sacs » en bas à droite a une valeur numérique comprise entre 0 et 4, en commençant par votre sac à dos et en continuant vers la gauche. Quand vous tapez deux nombres séparés par des espaces, la macro les interprète comme un emplacement de sac au lieu d'un emplacement d'inventaire. Le deuxième nombre correspond à un emplacement de sac précis, en commençant par 1 et en poursuivant jusqu'au dernier emplacement de ce sac. L'emplacement 1 dans un sac donné est toujours celui qui est le plus haut et le plus à gauche dans ce sac, et on continue vers la droite jusqu'à la fin de chaque rangée, et la numérotation continue alors de la même façon dans la rangée du dessous. Dans un sac à 16 emplacements, les emplacements sont déterminés comme suit :
    Citation:

    1234
    5678
    9101112
    13141516

    Pour un exemple d'utilisation pratique de cette commande, admettons que vous mettiez toujours votre eau ou votre nourriture dans l'emplacement en haut à gauche de votre sac le plus à gauche. Vous pourriez créer une macro avec « /utiliser 4 1 » pour automatiquement manger ou boire ce qui se trouve à cet emplacement. Cet exemple montre comment les macros peuvent aider à économiser de l'espace dans vos barres d'action. Au lieu d'occuper plusieurs emplacements avec différents types et rangs d'eau et de nourriture, vous pouvez en réunir plusieurs types dans une seule icône de macro.
  • Enfin, les macros peuvent servir à équiper des objets à partir de leur nom, et dans des emplacements d'inventaire précis en cas de besoin. La commande /équiper fonctionne d'une façon similaire aux commandes /lancer et /utiliser. Ajoutez le nom exact d'un objet et la macro le sortira de votre sac pour l'équiper dans son emplacement par défaut  : « /équiper Bâton nocturne de l'Immortel ». La commande apparentée /equipempl précise l'emplacement de l'inventaire où l'objet doit être équipé  : « /equipempl 12 Bague de gardelumière naaru » place cet anneau dans l'emplacement à anneau du bas. L'utilité de cette commande devient évidente quand on équipe plusieurs objets qui sinon seraient placés dans le même emplacement par défaut, comme les anneaux, les bijoux et les armes à une main. Par exemple, si vous créiez deux macros qui disent respectivement « /équiper Chevalière de Garona » et « /équiper Anneau d'un millier de marques », puis actionniez les deux macros à la suite, l'Anneau d'un millier de marques remplacerait simplement la Chevalière de Garona au lieu d'être placée dans le second emplacement d'anneau. La commande /equipempl évite que l'objet ne soit « écrasé », un phénomène que vous avez peut-être déjà observé en jeu en essayant d'équiper deux anneaux par un simple clic-droit l'un après l'autre.
    • La liste des emplacements d'inventaire et leurs valeurs sont comme suit :
      • 0 = munitions
      • 1 = tête
      • 2 = cou
      • 3 = épaules
      • 4 = chemise
      • 5 = torse
      • 6 = taille
      • 7 = jambes
      • 8 = pieds
      • 9 = poignets
      • 10 = mains
      • 11 = doigt 1
      • 12 = doigt 2
      • 13 = bijou 1
      • 14 = bijou 2
      • 15 = dos
      • 16 = main droite
      • 17 = main gauche
      • 18 = à distance
      • 19 = tabard


Les macros pour les sorts et techniques

omme nous l'avons vu précédemment dans l'introduction aux macros, la commande pour l'utilisation d'un sort ou d'une technique dans une macro est /lancer. Il suffit de taper « /lancer » suivi par le nom du sort dans le champ de texte, comme dans « /lancer Sarments (Rang 1) » par exemple. Cependant, la commande /lancer est soumise aux conditions suivantes  :
  • Le nom du sort doit être saisi exactement tel qu'il apparaît en jeu – orthographe et ponctuation notamment – par exemple « Mot de pouvoir : Bouclier »
  • Si vous souhaitez utiliser un rang en particulier, vous devez l'inclure entre parenthèses, comme dans « Trait de l'ombre (Rang 3) »
  • Si aucun rang n'est spécifié, la macro lance automatiquement le rang le plus élevé connu par votre personnage.
  • Vous pouvez faire Maj-clic sur un sort dans votre grimoire pendant que vous êtes dans la fenêtre « Créer des macros » pour faire vite tout en étant sûr de ne pas commettre d'erreur.
La commande /lancer couvre toutes les techniques utilisables par le joueur, y compris les effets considérés comme des techniques plutôt que des sorts, comme Frappe mortelle, Attaque sournoise et Cri de guerre. Elle couvre également les compétences raciales telles que Camouflage dans l'ombre, Volonté des Réprouvés et Maître de l'évasion. De plus, la commande /lancer peut aussi être utilisée pour commander les familiers. Il suffit de taper le nom de la compétence de familier après « /lancer » et la macro la reconnaîtra comme une compétence de familier. Comme pour les compétences de joueur, toutes les techniques non-passives du grimoire de votre familier peuvent être lancées grâce à une macro, y compris les techniques basiques comme Attaque.

La commande /lancer peut combiner plusieurs lancers de techniques et de sorts dans une unique macro, avec toutefois quelques restrictions. En raison des mécanismes de jeu sous-jacents qui régissent l'utilisation de ces sorts et techniques, une simple liste de commandes /lancer ne fonctionnera souvent pas. Les sorts avec des temps d'incantation ne peuvent pas être simplement enchaînés les uns après les autres avec /lancer, et de nombreux sorts à incantation instantanée sont affectés par le temps de recharge global. La façon dont ces sorts instantanés peuvent être enchaînés changera avec la mise à jour 2.3 (voir exemple ci-dessous), mais l'importance de ce point justifie une explication du fonctionnement des lancers de sorts consécutifs avant ce changement. Ce processus repose notamment sur l'utilisation de la commande /stopsort.
  • La commande /stopsort ne fonctionne qu'en association avec des sorts et techniques instantanés qui ne déclenchent pas le temps de recharge global. Cela comprend les bijoux et les autres objets qui ont une technique « à l'utilisation ». Expérimentez avec votre propre arsenal de sorts et techniques instantanés pour voir lesquels ne déclenchent pas le temps de recharge global.
  • L'utilisation de /stopsort après une commande /lancer pour une technique instantanée appropriée fonctionne comme un tampon entre plusieurs /lancers, et permet à une macro comme celle-ci de fonctionner correctement :
    • /utiliser Boulier des probabilités agressives
    • /stopsort
    • /utiliser Broche sanguinaire
    • /stopsort
    • /lancer Courroux bestial
    • /stopsort
    • /lancer Intimidation
    • /famattaque
    Cette macro combine deux techniques de bijoux, deux techniques instantanées de Maîtrise des bêtes et la commande d'attaque du familier pour faire une puissante combinaison « gagnante ». Veuillez noter qu'à partir de la mise à jour 2.3, les macros de ce type ne nécessiteront plus le tampon /stopsort entre les lancers. La seule condition restante sera que les sorts activés par les commandes /lancer ne déclenchent pas le temps de recharge global.
  • Commencer une macro par la commande /stopsort fonctionne comme un « arrêt d'urgence » pour vous permettre d'utiliser une technique ou un sort immédiatement. Par exemple, cette macro de paladin interrompra un lancer de sort, tel que Lumière sacrée, avant d'activer Bouclier divin :
    • /stopsort
    • /lancer Bouclier divin
    Sans la commande /stopsort, actionner de façon répétée le bouton Bouclier divin pendant le temps d'incantation d'un autre sort n'aurait fait que donner le message d'erreur « Une autre action est en cours ».



Le ciblage avec les macros

a commande /cible modifie votre cible ou l'assigne à une macro. Vous avez peut-être utilisé la commande /cible toute seule dans en jeu, pour tenter de localiser un joueur ou un PNJ proche à l'aide de son nom – « /cible Lardeur » par exemple. Vous pouvez aussi utiliser cette commande et ses variantes dans des macros, en particulier associée à d'autres commandes de macro telles que /lancer. Nous développerons davantage le sujet du ciblage avec les macros dans la prochaine partie de ce guide, mais pour l'instant voici des instructions et des exemples de base :
  • /cible suivi par un nom vous fera trouver le joueur, monstre ou PNJ le plus proche au nom correspondant à celui que vous avez saisi, à condition qu'il se trouve relativement près de vous. Cependant, la recherche par nom ne fait pas de distinction entre les joueurs et les entités contrôlées par l'ordinateur, ni entre les vivants et les morts. De plus, si aucune créature portant exactement ce nom n'est trouvée à proximité, vous vous retrouverez peut-être à cibler une entité au nom similaire à la place.
  • Au lieu de cibler une entité au moyen de son nom, vous pouvez utiliser l'identification d'unité de votre cible. Voici une liste partielle des identifications d'unité :
    • player = le personnage actuel
    • pet = le familier du personnage actuel
    • party# = le membre du groupe qui a cette variable pour position dans la configuration du groupe (le joueur lui-même excepté), # étant 1, 2, 3 ou 4
    • partypet# = le familier du membre du groupe qui a cette variable pour position dans la configuration du groupe, # étant 1, 2, 3 ou 4
    • raid# = le membre du raid qui a cette variable pour position dans le raid, # étant une valeur comprise entre 1 et 40 inclus. Le # n'est pas lié à l'appartenance à un groupe d'un membre donné. De plus, raid1 est toujours le chef du raid, et le dernier nombre dans un raid est toujours le joueur lui-même. Par conséquent, dans un raid de 25 personnes, raid25 serait l'identification du joueur.
    • raidpet# = le familier du membre du raid qui a cette variable pour position dans le raid, # étant une valeur comprise entre 1 et 40 inclus
    • mouseover = l'unité sur laquelle la souris se trouve actuellement. Cette identification est particulièrement utile pour les macros de soins, car vous pouvez soigner quelqu'un d'un coup de souris sans désélectionner votre cible actuelle (en général le tank principal).
    • Si vous ajoutez « target » à la fin d'une de ces identifications d'unité, vous sélectionnerez la cible de cette entité, par exemple « playertarget ».
  • La très populaire macro /soutien est souvent la toute première que l'on crée, généralement à la demande d'un autre joueur dans une situation de jeu en groupe. La forme la plus simple en est /soutien nom du joueur, bien que l'on puisse aussi utiliser n'importe quelle identification d'unité décrite plus haut. Cette macro est souvent utilisée pour coordonner les attaques, elle est extrêmement utile à la fois en JcE et en JcJ.
  • La variable %t peut être utilisée dans des macros pour indiquer votre cible actuelle. Elle est précieuse pour les macros sociales : elle associe le nom de votre cible actuelle à tout ce que vous pouvez dire. Vous en trouverez un exemple dans la section suivante.
  • La commande /dernièrecible vous fait cibler le joueur ou le monstre que vous aviez ciblé en dernier. Cela peut être très utile dans des situations où l'on passe rapidement entre deux cibles éloignées, par exemple quand on soigne un autre joueur avant de revenir au tank principal.
  • D'autres commandes de ciblage font double emploi avec les associations de touches par défaut, mais elles peuvent être utiles dans des macros. Citons /ciblerennemi, /ciblerami, /ciblergroupe et /ciblerraid. De façon similaire aux fonctions par défaut des touches Tab et Ctrl-Tab, ces commandes parcourent le champ des joueurs ou des monstres compris par la commande. Pour le parcourir en sens inverse (comme avec Maj-Tab), il suffit d'ajouter un 1 après la commande. La commande /ciblergroupe peut être utile pour lancer des améliorations  : par exemple, actionner de façon répétée la macro « /ciblergroupe /lancer Mot de pouvoir  : Robustesse » fera le tour de l'ensemble du groupe du prêtre et lancera cette amélioration sur chacun de ses membres.



Les macros de communication en groupe et en raid

ne bonne communication est extrêmement importante dans World of Warcraft, en particulier dans le contexte à haute tension des raids, du JcJ, et des autres situations où le travail d'équipe est d'une importance cruciale pour réussir. Les macros peuvent vous faciliter la vie à cet égard.

Notre macro en introduction était un exemple d'utilisation de deux commandes sociales dans la même macro. Vous avez peut-être remarqué que mes commandes de la macro s'exécutaient simultanément. Cependant, comme on l'a vu, de nombreuses commandes de macro sont soumises à des restrictions telles que le temps de recharge global des sorts et techniques, qui empêchent des commandes multiples de s'exécuter en même temps. Les commandes sociales ne sont pas sujettes aux mêmes contraintes, vous pouvez donc les enchaîner dans n'importe quelle macro pour informer votre groupe de ce que vous faites. De plus, les macros de communication indépendantes peuvent donner à votre raid ou groupe des retours et instructions cruciaux en combat. Voici quelques exemples :
  • Un chef de raid peut faire une variété sans fin de macros d'annonces en utilisant « /ar » suivi du message désiré. Des instructions de raid générales telles que « /ar Attaquez maintenant !! » ou « /ar Arrêtez de DPS » sont très communément utilisées, ainsi que des macros spécifiques à des boss informant le raid entier des attaques à venir et coordonnant les déplacements. Voici un exemple de macro spécifique à un boss, pour Couronne de flammes, le tristement célèbre sort de l'Ombre d'Aran  : « /ar Incantation de Couronne de flammes, NE BOUGEZ PAS !! »
  • En JcJ, et tout particulièrement lors des batailles enfiévrées en arène, une bonne communication peut jouer un rôle déterminant pour la victoire. Avec la commande /gr dans une macro, vous pouvez tenir vos camarades au courant des situations critiques. Vous pouvez notamment utiliser cette commande pour prévenir les autres quand vous subissez un contrôle des foules ou que vous utilisez une technique à temps de recharge importante, ou faire en sorte que votre équipe attaque bien la même cible. Par exemple, un paladin jouant en arène pourrait vouloir faire une macro disant quelque chose comme « /gr Malédiction des langages – enlevez-la-moi svp ! »
  • Où que l'on joue en groupe, les macros améliorent le travail d'équipe et vous font gagner du temps. Par exemple, si vous êtes mage, vous pourriez bénéficier de macros qui informent votre groupe quand vous métamorphosez une cible, quand vous créez un portail vers une ville et quand vous êtes prêt à jouer les distributeurs d'eau. Voici un exemple de macro qu'un démoniste pourrait utiliser pour dire quel membre du groupe il invoque et que les autres membres du groupe peuvent l'aider :
    • /lancer Rituel d'invocation
    • /gr J'invoque %t, aidez-moi svp.
Ainsi s'achève la première partie de notre Guide des macros. La prochaine fois, nous évoquerons plus en détail des fonctions de macro de plus haut niveau, comme les options de plus haut niveau, les conditionnelles et la focalisation.


Revenir en haut
MSN Skype

Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:27 (2018)    Sujet du message: Création de macro

Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Ultra Marine Index du Forum -> Aide et Question -> Rubrique aide Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group.
Theme Designed By Arthur Forum
Traduction par : phpBB-fr.com